Visite de la gare Fort d’Issy Vanves Clamart - BOUYGUES Travaux Publics & SOLETANCHE BACHY

September 27, 2016

 

Présentation du projet

 

La gare de Fort d’Issy – Vanves – Clamart est située à la jonction des communes d’Issy-les-Moulineaux, de Vanves, de Clamart et de Malakoff. Cette gare souterraine fait partie d’un ensemble de 16 gares et 38 ouvrages annexes prévus pour la ligne 15 du métro dans le cadre du Grand Paris Express. Elle est située d’une part sous les voies du Transilien N (avec laquelle elle sera en correspondance) et d’autre part sous le parking de la gare actuelle de Clamart.

Le choix du site s’est fait en collaboration avec les communes d’Issy-les-Moulineaux, de Vanves, de Clamart et de Malakoff. Lors de ce choix, la priorité était de permettre la connexion avec la ligne N du Transilien. De plus, cet emplacement permet à la gare d’avoir une bonne desserte grâce aux accès situés des deux côtés de la voie ferrée.

 

A la demande de la société du Grand Paris, la conception de la station a été confiée à la Société SETEC TPI pour l’ingénierie, et au cabinet d’architecte Philippe Gazeau. La société du Grand Paris est assistée dans sa maîtrise d’ouvrage par Artelia, Arcadis, BG .

Concernant le début du projet, cette section de la ligne 15 a été déclarée d'utilité publique le 24 décembre 2014. La construction de la station a commencé à l'été 2015 avec les travaux de déviation des réseaux. Le génie civil de la station, quant à lui, a commencé le 4 juin 2016 et a été confié à un groupement formé de BOUYGUES Travaux Publics & SOLETANCHE BACHY pour une durée prévue de 60 mois.

Le montant de ce marché (Travaux de génie civil de la FVC), est de 65980 K€ et son traitement se fait par bordereaux de prix unitaires.

 

 

Visite

 

Pour ce marché, les travaux commencent par la construction d’une enceinte périmétrale en parois moulées : une surface de 125x25 m² et une profondeur de 40 m. En d’autres termes, il faudra excaver 12000 m3 à la benne et à l’hydrofraise (selon la nature du sol rencontré). La paroi est moulée dans le sol dont la stabilité est assurée par une injection de boue bentonitique polymerique. S’ensuit la mise en place des cages d’armatures et la substitution de la boue de bentonite par le béton. L’étanchéité entre deux portions de paroi moulée est assurée par un joint.

Le tout est recouvert plus tard par une dalle 7000 t préfabriquée sur parois provisoires et qui sera ripée par un système de chariots en 3h. A cela s’ajoute la démolition-reconstruction de la conduite SIAAP se trouvant sur l’axe de ripage. Enfin aura lieu la fermeture du puits ouest et la création d’émergence.

 

A cette complexité technique, s’ajoutent des problématiques de délai et de planification, car la ligne existante ne peut pas être fermée pour une longue durée. Ainsi, la tâche critique de « ripage » doit avoir lieu à la date exacte transmise au maitre d’œuvre.

Pour cela les travaux actuellement entamés doivent s’achever aux dates prévues dans un contexte sensible vu l’emplacement du terrain. En effet, le site a été bombardé durant deux guerres (franco-prussienne et la 2nd guerre mondiale), ce qui impose le recours à la détection pyrotechnique de surface et le suivi des terrassements par un artificier. A cela s’ajoute la pollution du site par des hydrocarbures (pouvant altérer les performances de la bentonite utilisée), car le site abritait un ancien dépôt de carburant Popihn. Dans ce cas, la dépollution se fait par pompage-écrémage.

Enfin, la cadence des travaux dans ce site est aussi liée à la sensibilité du bâti et des voies ferrées à proximité. Concrètement, cela nécessite la pose d’un système d’auscultation (4 théodolites et 320 prismes piézoélectriques), de capteurs vibratoires …

Certes, la combinaison de tous ces paramètres rend ce chantier difficile à gérer pour les équipes en place ; mais c’est aussi ce qui le rend unique et nous a poussés à nous y intéresser.

 

 

Remerciements

 

Toute l’option Aménagement et Construction Durables de CentraleSupélec tient à remercier l’ensemble de l’équipe de SOLETANCHE BACHY & BOUYGUES Travaux Publics pour leur accueil très convivial, en particulier M. Pierre-Benoit PASSOT qui a pris le temps de nous faire découvrir les différentes facettes de ce projet.

 

Télécharger le compte-rendu au format PDF

Please reload

Articles récents
Suivez-nous !
Please reload

  • Twitter Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Google+ Basic Square