Visite du chantier de restructuration de l'îlot Fontenoy-Ségur, par Vinci Construction

October 20, 2015

Présentation du projet

 

 

Entouré de l’UNESCO, de l’Ecole Militaire et du ministère des Affaires sociales et de la Santé, l’ensemble immobilier Fontenoy-Ségur construit dans les années 1930 bénéficie d’un emplacement exceptionnel dans le 7e arrondissement de Paris. Les immeubles Fontenoy et Ségur ont notamment été occupés par le Ministère des PTT et par l’Etablissement national des invalides de la marine (ENIM).

En 2013, la SOVAFIM (Société de Valorisation Foncière et Immobilière), maître d’ouvrage de l’opération lance un concours pour la restructuration de l’îlot Fontenoy-Ségur, et le concours est gagné en janvier 2014 par le groupement Horizons, constitué du promoteur mandataire Sogelym Dixence, de l’architecte Braun + Associés, des entreprises générales CBC et BATEG (filiales de Vinci Construction), et des exploitants Dalkia et Euria.

Pour un montant d’opération de 144 millions d’euros, ce groupement aura donc une double mission de Promotion Immobilière pour la restructuration et d’exploitation-maintenance du site pour une durée de 14 ans. Après 14 mois de travaux, l’immeuble Fontenoy sera livré en avril 2016, tandis que le bâtiment Ségur sera livré un an plus tard en avril 2017. Les futurs occupants de l’immeuble Fontenoy seront plusieurs Autorités Indépendantes rattachées au Premier Ministre, dont le Défenseur des Droits. Quant à l’immeuble Ségur, il accueillera des services administratifs, dont ceux du Premier Ministre également.

Le projet, par son haut niveau de performance énergétique, est certifié par les labels HQE, BBC et Effinergie, ainsi que du Label Attitude Environnement et du Blue Fabric qui sont des labels internes à Vinci Construction.

Citons également que le projet a été lauréat du BIM d’or 2015 du Moniteur, ce qui est assez rare pour un chantier de réhabilitation.

 

 

Visite

 

Ce chantier tous corps d’état de 76 500 m² SHOB prévoit également 12 000 m² de plancher à construire, créant un autre passage entre les immeubles Ségur et Fontenoy. Ce seront  2300 postes de travail, un Restaurant Inter Administratif de 1450 couverts, un Auditorium de 450 places, une crèche de 30 berceaux et 98 places de parkings au sous-sol qui seront créés. Ce projet de restructuration est notamment un exemple de rationalisation immobilière par la mutualisation des installations.

L’organisation du chantier constitue un réel défi pour ce projet, et c’est Marc Bodin, ingénieur ESTP, qui dirige l’équipe de 50 encadrants et 600 compagnons de Vinci. La mise en place d’une organisation dite « bien comprise » répartit tous ces collaborateurs selon 4 pôles : la direction adjointe pour les études (A. Favre-Bonte), le Clos-Couvert (C. Simoes), la partie Fontenoy (J. Saraiva) et la partie Ségur (R. Sannier).

La façade sera valorisée, et les cages d’escaliers hélicoïdaux seront réhabilitées, en prenant soin de conserver les nombreux décors peints et les éléments témoignant de l’héritage « arts décoratifs » du site. Concernant les bureaux, le modèle individuel sera de 8 m², avec des réseaux de chaud, de froid et d’éclairage qui passeront entièrement en faux-plafond acoustique. Le sol sera également recouvert d’un faux-plancher. Pour résultat, le facteur lumière du jour sera particulièrement élevé dans ces bureaux.

La mise en œuvre de nombreux prémurs est également une particularité du chantier.

 

 

Remerciements

 

Toute l’option Aménagement et Construction Durables de CentraleSupélec tient à remercier l’ensemble de l’équipe de CBC et BATEG pour leur accueil très convivial, et particulièrement M. Bodin, M. Treffot et M. Daragon qui nous ont accompagnés pour une visite du chantier.

 

 

Télécharger le compte-rendu au format PDF

 

Please reload

Articles récents
Suivez-nous !
Please reload

  • Twitter Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Google+ Basic Square