Voyage d'études J3: Visite d'une usine d'enrobés à chaud COLAS

October 8, 2015

Présentation de l'usine

 

Le Jeudi 8 Octobre 2015, nous nous sommes rendus dans une usine d’enrobé à chaud à 1h du centre de Rennes. Sur ce site, une station de production d’enrobé à froid a été ajoutée afin de répondre à la demande des collectivités locales.

Depuis les plans du Général de Gaulle, la Bretagne a toujours été une région active pour l’activité routière. Toutefois, l’activité a tout de même chuté avec la crise. Cette usine a nécessité un investissement de 4 millions d’euros plus 260k € pour le poste d’enrobé à froid. Toutefois, l’usine ne fonctionne qu’à 60% de ses capacités. C’est pour compléter la production que le poste d’enrobé à froid a été ajouté sur le site. En effet, l’enrobé à froid est une solution économique pour les communes. Le plan commercial prévoyait une vente de 12k tonnes d’enrobé à froid, les ventes de l’année jusqu’au mois de Septembre ont déjà atteint le double de cet objectif.
 

 

Visite

 

Le premier point mis en avant est le niveau d’automatisation de l’usine. Seulement 3 personnes travaillent sur le site. L’ensemble des opérations est géré depuis un ordinateur de contrôle dans lequel sont entrées les quantités et les formulations à produire pour la journée.

Les étapes de la production sont :

- le dosage des matériaux en fonction de la formulation à produire, granulométrie 0/12.
- la pesée des éléments.
- le séchage.
- le malaxage.

L’enrobé est alors transporté sur des trémies, il est alors à environ 160°C, afin de charger les camions. Le rayon d’action des camions est d’environ 50km, après cela l’enrobé a trop refroidit et devient difficile à mettre en œuvre.

Il s’agit donc d’une activité très industrielle. Par conséquent, l’apport en matière première est donc capital, c’est pour cela que la plupart des concurrents de Colas sont ceux possédant des carrières dans la région.

Toutefois, la régulation est de plus en plus stricte et impose notamment une absence complète d’amiante. De même, les lois sur l’impact écologique des industries obligent aussi les entreprises à innover. La première innovation étant la possibilité de recycler le fraisât ; jusqu’à 30% de matière recyclée peut être utilisée pour la production. La seconde étant la production d’enrobé à froid, le but étant maintenant de pouvoir utiliser cet enrobé pour la couche de roulement.

Des techniques permettraient même d’agréger le granulat sans utilisation de bitume. Toutes ces innovations sont gardées assez secrètes afin de pouvoir conserver un avantage concurrentiel.

 

 

 

Remerciements

 

Nous tenons donc à remercier Colas pour cette visite très enrichissante et l’ensemble des agents présents. Ils nous ont présenté de manière claire et précise l’activité industrielle de Colas.

 

 

Télécharger le compte-rendu au format PDF

 

Please reload

Articles récents
Suivez-nous !
Please reload

  • Twitter Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Google+ Basic Square