Rechercher
  • optionacd

Voyage d'études J4: Réaménagement de la gare de Rennes par SNCF Gares et Connexions


Présentation du projet

La métropole rennaise est actuellement en fort développement : la demande de transport public est en forte croissance, les déplacements sont de plus en plus nombreux, les interconnexions et les services mutualisés augmentent. De plus tout cela sera boosté par l'arrivée de la LGV qui mettra Rennes à 1h27 de Paris en 2017. Pour répondre à ces évolutions, un projet visant à transformer la gare en un pole d'échange multimodal ainsi qu'à réaménager tout le quartier de la gare a été lancé. La nouvelle gare accueillera 128 000 utilisateurs multimodaux et 70 000 utilisateurs ferroviaires. Le montant des travaux est d'environ 110M€ et ils seront terminés fin 2018.

Visite

La visite a été menée par le Directeur du projet au sein de Gare et Connexions. Nous avons commencé par l’extérieur de la gare et nous avons pu voir que celle-ci coupe actuellement la zone en deux parties : une au Nord et une au Sud. Un des objectifs du réaménagement est de les relier grâce à un passage qui ne passe pas par la gare. De plus au niveau de la partie Sud, la zone sera remodelée afin d'en faire un espace plus animé avec l'implantation de commerces. Un parking y sera également construit en sous-sol afin de doubler le nombre de places disponibles. Nous avons poursuivi la visite avec l’intérieur de la gare : l'espace principal est une "dalle voyageurs" qui se trouve au-dessus des voies ferrées. L'accès au quai se fait soit par cette dalle, soit par les souterrains auxquels est relié le métro.

Avec cette configuration, il y a actuellement deux principaux problèmes :

- Il n'y a pas beaucoup d'espaces d'attente. Dans la nouvelle gare il y en aura donc plus, notamment grâce à la construction d'une extension sur le parvis qui se trouve au Nord, et ce seront des espaces d'attente mixtes : ce ne seront pas seulement des salles d'attente, mais aussi des terrasses de restaurants ou des magasins. - Il y a des points qui gênent la circulation, comme les escaliers car les voyageurs s'arrêtent pour porter leurs bagages ou les passages tortueux qui ralentissent les flux. Ces différents points seront corrigés dans la nouvelle gare, par exemple grâce à des escaliers mécaniques. Une des particularités du chantier est qu'il est réalisé en site exploité. Certains espaces de la gare ont donc été déplacés à l'extérieur le temps des travaux, comme par exemple l'espace de vente qui a été déplacé dans la zone Sud, ce qui peut perturber les clients car l'assimilation des modifications est difficile. C'est pour cela que SNCF va tenter de maintenir les accès actuels le plus longtemps possible afin de ne pas perturber les voyageurs, puis de ne les fermer que lorsque les nouveaux accès définitifs seront ouverts. Afin de préparer au mieux les travaux, des tests ont été menés afin d'étudier la circulation des voyageurs pendant ceux-ci en neutralisant certaines zones grâce à de la rubalise ou à des barrières. Durant le projet, une des difficultés a été que SNCF n'était pas propriétaire de l'ensemble de la gare : les commerces ainsi que des bureaux étaient détenus par des acteurs privés. SNCF a donc eu recours à des expropriations puis a acheté ces locaux.

Remerciements

Nous tenons à remercier l'équipe de Gare et Connexions de nous avoir accordé du temps pour nous présenter ce projet très intéressant car il nous a permis de voir comment est pensé un lieu que nous fréquentons régulièrement ainsi que de prendre conscience des contraintes liées à la réalisation de travaux en site exploité.

Télécharger le compte-rendu au format PDF

#intégration #rennes #sncf #infrastructure #gare #pem

0 vue